Sélectionner une page

L’écotourisme : Quand l’écologie et le voyage se rencontrent !

L’écologie fait désormais pleinement partie du débat public et concerne tous les aspects de notre quotidien ! Forcément, le tourisme n’y échappe pas.

Véritable moteur économique d’une majorité de pays, l’industrie du tourisme représente une manne financière considérable pour les états et les populations locales.

Si cette activité touristique est bénéfique sur le plan économique, elle peut néanmoins se révéler désastreuse sur le plan écologique si on ne prend pas certaines mesures !

Les objectifs de l’écotourisme : préserver l’environnement

A l’origine (au début des années 80), l’écotourisme désignait une volonté d’organiser le tourisme pour faire en sorte qu’il respecte l’environnement et les populations. Avec le temps, le terme s’est un peu dévoyé et s’est transformé en argument marketing pour appâter le chaland un minimum soucieux de l’environnement.

De base, l’écotourisme vise à réduire l’empreinte carbone des actions liés au tourisme et à préserver la faune et la flore des différentes régions ! Un autre aspect fondamental de l’écotourisme, c’est la sensibilisation !

Les voyages ne cherchent plus à seulement être « écolos » mais ils deviennent aussi des opportunités pour éduquer et sensibiliser les voyageurs aux problématiques écologiques globales !

De plus en plus d’associations et de professionnels du voyage font la promotion de l’écotourisme. On m’a parlé par exemple récemment du projet Kitetou qui se concentre principalement sur l’Amérique du Sud.

A ce propos, il faut savoir que certaines régions d’Amérique Latine figurent parmi les plus impactées par le tourisme avec notamment la destruction d’espaces verts pour construire des hôtels ou des attractions touristiques !

A quoi ressemble un voyage écolo ?

– Minimiser au maximum l’impact écologique du voyage : Pas d’utilisation de véhicules polluants pour les transports, gestion des déchets de la part des hôtels, etc.

– Développer le respect et la prise de conscience de l’environnement et des pratiques culturelles des locaux

– Veiller à ce que le tourisme offre des expériences positives tant pour les visiteurs que pour les hôtes.

– Fournir une aide financière directe pour la conservation du patrimoine culturel et naturel

– Fournir une aide financière, des moyens d’action et d’autres avantages aux populations locales qui respectent leur environnement

– Sensibiliser le voyageur au climat politique, environnemental et social du pays d’accueil afin de lui faire prendre conscience de tous les enjeux

L’écotourisme veut d’une certaine manière repenser entièrement la façon dont le tourisme s’opère. Cela concerne donc tous les acteurs de la chaîne. Le touriste bien-sûr mais aussi les agences, les hôtels, les guides, etc. et de manière plus générale les gouvernements.

C’est un enjeu qui est vital mais pas toujours facile à respecter. Certaines régions pauvres n’hésitent pas à « brader » leur environnement pour favoriser le terrorisme.

Cela permet à court terme de faire des rentrées d’argent mais cela peut se révéler tout simplement désastreux sur le long-terme, d’où la nécessité de prendre en charge et d’accompagner ces régions afin de les aider à tirer profit du tourisme tout en respectant l’environnement !

Article précédent

Article suivant

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This